Comment taquiner la dorade ?

Comment taquiner la dorade ?

Chez Mister Fisher, on trouve la pêche de la dorade très intéressante. Sa dégustation doit être méritée !


Les pêcheurs à la ligne adorent les dorades parce que ce sont des poissons attrayants, qui demandent un peu d'habileté pour être attrapés, qui se battent bien et qui ont bon goût. C'est le genre de poisson qui offre le juste équilibre entre le défi et la récompense, ce qui amuse les amateurs comme les pêcheurs expérimentés.

Les différentes types de dorade

La dorade est assez facile à identifier. Elles sont ovales et leur tête est petite et inclinée vers l'avant. La jonction des mâchoires ne s'étend que jusqu'à la ligne avant de l'œil ou un peu moins. Il possède de petites dents pointues.

Sa coloration générale dépend de la profondeur à laquelle il vit. Dans les eaux peu profondes, le poisson est principalement argenté avec une teinte légèrement bleutée sur le dos. Les jeunes poissons peuvent présenter une série de barres verticales sur les flancs. Le corps est couvert d'écailles de taille moyenne. Dans les eaux plus profondes, le poisson prend un dos bleu foncé à noir, avec des côtés argentés et parfois une touche de jaune derrière la tête et sur les flancs.

La dorade royale a une bande dorée évidente qui traverse son front, ce qui permet de la distinguer facilement des autres.

Où pêcher la dorade ?

La dorade est un poisson de récifs rocheux et  se déplace souvent vers le large. Elle s'aventure près du rivage sur tous les types de fonds marins à la nuit tombée.

Les dorades aiment se cacher dans des zones un peu abritées du courant et où il y a une structure, un abri et de la nourriture facilement disponible. Ainsi, des endroits comme les jetées, les rampes de bateau, les parois rocheuses, les pontons, les parcs à huîtres et les zones avec des arbres en surplomb sont de bons endroits à cibler lorsque vous pêchez la dorade avec des appâts. Il convient de noter que la dorade peut être attrapée aux leurres dans les bas-fonds de l'estuaire et que les cibler ici à marée haute, lorsque le temps est un peu nuageux et qu'il y a un peu de vent, peut être très productif.

Son habitat est assez varié, mais on trouve généralement les plus gros poissons sur les récifs, à la fois près des côtes en eau peu profonde, mais aussi en eau plus profonde, à plus de 30 mètres. Ils fréquentent également les épaves en eaux plus profondes et ce sont ces dernières qui peuvent produire les plus gros poissons. Les poissons plus petits se trouvent souvent autour des supports de jetées et de piliers en eau plus profonde et en bancs de centaines de poissons. Ils aiment aussi les herbiers de zostères et se nourrissent dans quelques mètres d'eau lorsqu'ils les traversent. Ils sont la cible des pêcheurs en canot et en kayak.

Elle est l'un des rares poissons à construire réellement un nid, généralement une zone creusée dans le sable ou les galets fins parmi les récifs, pour que les œufs déposés puissent mûrir. Le mâle garde le nid jusqu'à l'éclosion des jeunes. Ils forment alors un banc autour du nid pendant plusieurs semaines avant de se séparer.


sac de peche

MISTER FISHER - LA BAGAGERIE DU PÊCHEUR

Comment appâter pour pêcher la dorade ?

La dorade n'est pas difficile en matière de nourriture et accepte de nombreux appâts différents. Les poissons, les crabes et les vers sont parmi leurs préférés, mais le montage de votre appât doit être soigné et sa présentation parfaite.

Le poisson a une petite bouche et un ensemble de dents fines qui peuvent grignoter, mordre et retirer l'appât d'un hameçon assez facilement. L'action est simple : des appâts petits ou compacts qui pendent pour que ces poissons puissent les mordre et les tirer. Ne soyez pas étonné de rater des touches.

Lorsqu'ils sont en banc, ils deviennent très compétitifs et les tapes deviennent violentes. Après la tombée de la nuit, les bancs deviennent hyperactifs... soyez prêt à faire vos montages rapidement. quitte à en prévoir un deuxième.

Les appâts naturels pour dorade

Un petit morceau de maquereau frais ou une crevette fraîche ficelé avec un élastique autour de la courbure de l'hameçon sont des appâts classique pour la dorade. Les gros vers (même le ver de terre) ou un petit morceau de calamar fonctionnent très bien. N'oubliez pas que la dorade est capable d'éclater des coquillages, les crustacés et les crabes mous sont très appréciés.

Les appâts  tels que le pain, le poulet mariné dans la sauce soja (sans blague -  elles adorent l'odeur), les tripes de poulet et le fromage fonctionnent bien.

Les leurres artificiels pour dorade

Si vous pêchez la dorade avec des leurres souples, il y a deux façons principales de l'attraper. Lorsque les dorades se trouvent en hauteur sous une structure telle qu'un pont ou un ponton, vous pouvez utiliser une tête plombée légèrement lestée et faire dériver le leurre lentement. Si les poissons se tiennent en profondeur, la pêche d'une tête plombée lourde aidera à faire descendre le leurre dans la zone d'attaque.

En ce qui concerne les leurres en plastique dur, il en existe trois types principaux : les leurres à bavette, les leurres de surface et les leurres sans bavette. Pour chaque leurre, il faut utiliser une méthode de récupération légèrement différente après le lancer pour obtenir les meilleurs résultats. Les récupérations droites et les récupérations lentes fonctionnent bien avec les leurres sans bavette, les récupérations de type "walk the dog" qui font voyager le leurre en zigzag peuvent être bonnes pour les leurres de surface, et les récupérations lentes et régulières peuvent bien fonctionner avec les leurres à bavette.

leurre peche

MISTER FISHER - LA FOIRE AUX LEURRES


Quel montage pour la pêche de la dorade ?

De nombreux pêcheurs privilégient un montage léger avec du fluocarbone et de petits hameçons. Un montage léger permet aux appâts de couler et de flotter dans la marée. Le mouvement du scion et de l'appât est une bonne méthode pour inciter les dorades à attaquer l'appât plus rapidement.

Un poids en plomb à prise simple ou câblée permet aux appâts de réagir différemment aux mouvements de la canne. Un poids à poignée restera immobile, permettant à l'appât de flotter dans la marée, tandis qu'un plomb ordinaire sautera du fond de la mer, produisant des panaches de sable. Les deux tactiques valent la peine d'être essayées.

Les petits hameçons sont essentiels car ce sont les plus solides. Les hameçons pour la carpe sont efficaces

Comment taquiner la dorade dans son assiette ?

Voici quelques recettes gourmandes : https://www.atelierpoisson.fr/type_poisson/daurade/


 

 

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés